Julien Alaphilippe

Julien Alaphilippe a été sacré champion du monde de cyclisme sur route à Imola en 2020 et un an plus tard en octobre 2021 à Louvain, dans les Flandres. Seuls six coureurs dans l’histoire du cyclisme ont réalisé le même exploit. Le palmarès du champion français comprend de nombreuses autres victoires significatives, mais l’exploit de courir deux années consécutives avec le maillot arc-en-ciel l’a définitivement placé sur la liste des plus grands cyclistes actuels. Par-dessus tout, il fait partie de ces cyclistes qui enthousiasment les fans par son courage et son absence de scrupules pour atteindre ses objectifs. Dans ce livre, Julian raconte son année arc-en-ciel, en évoquant ses succès et ses revers, sa femme et la naissance de son fils, sa famille et ses coéquipiers, ses passions et son quotidien d’homme et de champion.

 

LE PROTAGONISTE – Julien Alaphilippe

Il est cavalier professionnel depuis 2013. Il a remporté un Milano-Sanremo (2019), un Strade Bianche (2019), trois Flèches wallonnes (2018, 2019 et 2021), une Classique de Saint-Sébastien (2018) et un bon nombre d’étapes du Tour, de la Vuelta et d’autres courses à étapes. Il a remporté les championnats du monde en 2020 et 2021. Il a toujours couru pour l’équipe belge Quick Step, dirigée par Patrick Lefevere. Sa compagne, Marion Rousse, ancienne cycliste professionnelle et commentatrice de télévision, lui a donné un fils, Nino, en juin 2021.

 

Julien Alaphilippe, surnommé le Mousquetaire par ses amis et fidèles supporters, a représenté et honoré les maillots Deceuninck-Quick Step et français sur tous les terrains et contre tous les adversaires. Parfois avec des choix hors sujet, risqués, peu appropriés pour un champion comme lui. Un génie et une intempérance qui ont été récompensés par les jurés du Vèlo d’Or, remporté par Primož Roglič, avec le titre de meilleur cavalier français de 2020.

 

Une course de relais entre les deux, puisque l’année dernière c’est Julien Alaphilippe qui a remporté la récompense la plus convoitée du Vélo d’Or. Les deux coureurs ont connu une saison exceptionnelle, avec des joies et quelques déceptions. Comment oublier les championnats du monde d’Imola, où ils ont fait un grand show, et surtout le Liège.

 

Pour cette année, les jeux sont faits et nous espérons qu’en 2021, tant Alaphilippe que Roglič, ainsi que les autres protagonistes de la saison la plus intense de l’histoire du cyclisme, continueront à nous divertir. La chasse aux trophées les plus convoités est ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.